Comment les entreprises au Maroc appréhendent la cybersécurité ?

La problématique de la sécurité des données resurgit dans les préoccupations des entreprises.

Mai 2018

Dans un contexte de transformation digitale  de plus en plus prégnant, les entreprises au Maroc prennent conscience des risques encourus et des enjeux en matière de cybersécurité.

La problématique de la sécurité des données resurgit dans les préoccupations des entreprises du royaume.

Cependant 70% des répondants de la déclinaison marocaine de l’étude « Global State of Information Security Survey » ont déclarés que leur stratégie en matière de cybersécurité n’était pas implantée assez rapidement.

Où en sont les organisations au Maroc dans la définition et mise en œuvre de leurs stratégies de cybersécurité ? 

Des budgets Cybersécurité en hausse

Conscientes des cybermenaces, les entreprises au Maroc ont consacré, en 2017, un budget cybersécurité largement supérieur au panel mondial (11% du budget IT au Maroc vs. 3% dans le monde).

Ce budget était globalement en hausse par rapport à 2016.

Une problématique très peu gérée à haut niveau

Si 75% des sondés ont annoncé disposer d’un RSSI (Responsable de la sécurité des systèmes d'information), ce poste n’est que très rarement rattaché au comité de direction.

Une expertise qui doit encore gagner en maturité

Seuls 21% des sondés considèrent la fonction de RSSI comme mature. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce chiffre.

Si la majorité des grandes entreprises sont proactives et prennent la mesure des risques, les petites et moyennes entreprises sont globalement réactives.
En effet, celles-ci ne prennent conscience du risque cyber qu’après un incident ou des recommandations d’un audit.

Ainsi seules 28% des entreprises interrogées disposent d’un plan de gestion de crise cyber.

Des impacts d’incidents difficilement quantifiables pour une majorité des entreprises

Si 50% des répondants ont affirmé avoir mis en place une gouvernance de la cybersécurité et un process de réponse à incident, la majorité des entreprises au Maroc sont très peu en mesure de identifier les impacts des incidents.

70% des répondants déclarent avoir détecté moins de 50 incidents de sécurité au cours des 12 derniers mois, 10 % déclarent avoir constaté 0 incident.


En revanche, seuls 6% ont observé plus de 50 incidents.

Contactez-nous

Nabil Kettani
Associé
Tel : + 212 5 22 99 98 18
Email

Jérémy Dubourg
Manager, PwC Morocco
Tel : +212 5 22 99 98 86
Email

Suivez- nous